ADVOCACY FRANCE
Le jour où des personnes peu habituées à parler seront entendues par
des personnes peu habituées à écouter, de grandes choses pourront arriver.

Formation des usagers et recherche

La formation des usagers. La « pair émulation »et la « pair advocacy » sont des outils indispensables à la prise de responsabilité et de capacité, « l’empowerment ». La prise de responsabilité dans le cadre d’une vie associative dans la cité, « en vraie grandeur » est la voie à la prise de responsabilité représentative, la fonction de porte-voix des usagers. Cela ne s’improvise pas et l’association met des outils en place pour permettre la formation aux responsabilités des usagers par d’autres usagers.

2016-2017 : ADVOCACY FRANCE MENE UNE RECHERCHE ACTION NOVATRICE
Le titre de cette recherche action financée par la CNSA et la FIRAH est : « De la disqualification à la prise de parole en santé mentale. Recherche sur les conditions d'émergence, de reconnaissance et de prise en compte de la parole des personnes handicapées psychiques par les décideurs publics »
Ce projet de recherche-action consiste à faire réaliser par des personnes concernées, un travail d’enquête sur les situations de communication avec les institutions.
Il s’agit de révéler à la fois les difficultés de communication rencontrées par les personnes pour s’exprimer et les difficultés pour les institutions d’entendre la parole des personnes en situation de handicap. Le défi de cette recherche est de s'appuyer sur les usagers en santé mentale eux-mêmes pour repérer ces obstacles et préconiser des bonnes pratiques permettant de les dépasser :

- Il s’agit en premier lieu d’expérimenter les possibilités de mobilisation, d’engagement et de prise de parole de personnes considérées comme handicapées psychiques ; travail sur les compétences communicationnelles ;

- En second lieu, il s'agit d'accompagner ces personnes dans une démarche d’interpellation des acteurs publics (professionnels, institutions, décideurs) autour des questions soulevées par la façon dont ils sont pris en compte (discriminations, non-respect des droits, choix de vie, problèmes d’accessibilité) ; c'est un travail sur les interactions et les principales situations problématiques ;

- Il s'agit enfin d’identifier les potentiels de changement qui pourraient être travaillés pour améliorer ces dernières ; travail sur les préconisations et la transférabilité des résultats.

Cette recherche mobilise des volontaires, adhérents des GEM de Caen, Vire, Granville, St-Quentin et Tourcoing.

Vous trouverez ici l’édito, la note de synthèse et la biblio commentée de la revue de littérature sur la recherche
Cette recherche a fait l'objet d'un article dans les ASH du 31 mars 2017. A lire ici !

 

RAPPORT DE RECHERCHE ACTION SUR LA FORMATION

 LE GROUPE FEMME D URBANITE  Les résulats de la recherche du programme Daphnée sont dans l'onglet :documentation,, sous-onglet:communiqués SME

 

 

picto Communiqué :

POUR UN RETOUR DES EMPLOIS AIDES   Tribune ouverte à pétition   A la recherche d’économies à réaliser, le gouvernement s’est attaqué cet été à différentes mesures sociales, dont les contrats aidés qui aident pourtant des centaines de milliers de personnes à sortir du chômage. Si 459 000 contrats aidés ont été signés par des personnes éloignées de l’emploi en 2016, seuls 310 000 le seront en 2017 et 200 000 en 2018, selon les annonces récentes du Premier ministre.   Cette position est d’autant plus paradoxale que le taux de chômage vient d’augmenter en juillet. Plus de 3,5 millions de nos concitoyens sont... Lire la suite

picto Newsletter :

Inscrivez-vous à la Newsletter mégaphone et recevez les prochains numéros dès leur parution :

picto Contact :

ADVOCACY France
5, Place des Fêtes - 75019 PARIS
Portable : 06.70.33.55.81
E-mail : siege@advocacy.fr
Passer par notre formulaire de contact